Étude de cas: Jalonnement dynamique
Études de cas
| |

En 2017, la Ville de Montréal a décidé de passer au jalonnement dynamique pour soutenir ses efforts de mobilité intelligente. En 2019 a eu lieu la deuxième phase du projet. C’est maintenant près de 400 panneaux, propulsés par le logiciel ITESLIVE, qui sont installés dans la métropole dans différents secteurs, notamment:

  • Le Quartier des spectacles;
  • Le Quartier international;
  • Le Vieux-Montréal;
  • Le Quartier chinois;
  • La Cité multimédia.

À terme, nous ne savons pas combien d’autres panneaux seront ajoutés, mais on peut certainement s’attendre à une augmentation.

Jalonnement dynamique

Le jalonnement dynamique de stationnement permet aux usagers de connaître en temps réel le nombre de places disponibles et obtenir les indications pour se rendre facilement au stationnement désiré. Ces écrans affichent également des informations importantes, par exemple: les zones de travaux, les ralentissements, les rues fermées et les informations touristiques lors de festivals.

Pour Montréal, il s'agit d'une avancée importante vers la mobilité intelligente et durable

-Aref Salem
Responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal

 

La vidéo suivante prise sur la chaîne YouTube de la Ville de Montréal explique en quoi consiste le projet.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE

Restez connecté sur les dernières actualités de l’affichage numérique dynamique et obtenez des conseils pour réussir votre affichage

Études de cas
Étude de cas - Comment Patrick Morin a amélioré la communication avec ses employés
Description du projet Le centre de rénovation Patrick Morin qui compte pour l'instant 21... Lire la suite
Études de cas
Étude de cas - Comment EBI a amélioré ses communications internes
Description du projet L'entreprise de gestion et recyclage de matières résiduelles EBI a décidé... Lire la suite
Études de cas
Pourquoi RE/MAX installe des écrans d’affichage numérique dynamique ?
Vous avez peut-être remarqué en passant devant une agence immobilière que plusieurs d’entre elles... Lire la suite